Mettre en pause une application : méthode graphique

Dans un de ses derniers billets, Manuel Dorne, alias Korben, nous donne une astuce pour mettre en pause une application, le temps par exemple qu’une autre finisse son travail, puis de relancer la première comme si de rien n’était. Voici donc une amélioration de la commande, qui permet l’utilisation du click pour la sélection de la fenêtre.

Une option assez méconnue de la commande kill permet de mettre en pause une application, libérant ainsi un peu de CPU, puis de la redémarrer. Connaissant son identifiant de processus ($PID) :

kill -STOP $PID
kill -CONT $PID

Aussi peut-on utiliser la commande killall, suivie du nom du programme si on a la flemme de chercher le PID. Mais pour aller plus loin dans la fainéantise, on peut se faire un raccourci vers la version « graphique » de la commande, à la manière de xkill :

xprop | awk '/PID/ {print $3}' | xargs kill -STOP
xprop | awk '/PID/ {print $3}' | xargs kill -CONT

Au lancement de la première commande, un curseur va apparaître (en forme de croix) pour sélectionner la fenêtre à mettre en pause. Elle sera alors grisée pour indiquer qu’elle n’est plus fonctionnelle. Il suffit ensuite de lancer la deuxième commande puis de cliquer sur ladite fenêtre pour la réactiver.

Mettre en pause une application  : méthode graphique
3.5 (70 %) 4 votes